réunion-tag

La Plage de Grand-anse

grande-anse

Entre Grand-Bois et Saint-Joseph, on peut se baigner à la plage de Grande-Anse dans un bassin aménagé. En dehors, la baignade est interdite. Le courant y est fort et les requins constituent un réel danger. Le lieu est idéal pour se balader ou profiter en famille d’une plage « aux allures de carte postale ».

Un snack bar et 2 camions-bars se trouvent sur le parking. Le site dispose également d’une douche et de toilettes.

Les réunionnais y viennent souvent y pique-niquer le dimanche et déguster un cari en famille à l’ombre des filaos et des vacoas… Pourquoi ? car le site est magnifique !


La Rivière Langevin

riviere-langevin-cascade

La cascade Langevin constitue l’un des bassins qui jalonnent la rivière Langevin. Il s’agit certainement de la plus belle cascade de l’Ile. Elle est située à 15 min du Malaya. Les abords de la rivière Langevin sont une destination privilégiée pour le traditionnel pique-nique du dimanche des réunionnais.


La Maison du Curcuma

maison-du-curcuma

Entre la rivière des Grègues et la rivière des Remparts, la Plaine des Grègues est un village dont le nom provient de l’eau qui disparaît des bassins comme dans un filtre à café (« inn grèg » en créole).

Situé à 600 mètres d’altitude, ce quartier des hauts de Saint Joseph compte à peu près 1900 habitants dont environ 30 familles de planteurs.

Si la culture du curcuma était tombée à 5 tonnes par an vers 1989, grâce à la fête du curcuma et à sa médiatisation nous produisons aujourd’hui 13 tonnes par an. Nous sommes bien sûr bien loin des années florissantes où la Plaine des Grègues produisait 80 tonnes (vers 1980).

Nous espérons cependant que le découragement dû à l’exportation massive fera place à un regain de motivation de la part des jeunes planteurs. Chaque année la Maison du Curcuma attire environ 22 000 personnes dans le mini-cirque de la Plaine des Grègues.


Le Bassin Manapany

bassin-manapany

Manapany-les-Bains est un village du territoire communal de Saint-Joseph. Un bassin naturel entre les rochers permet de se baigner par temps calme et est situé à deux pas du Malaya. Depuis la route nationale juste après le passage de la Ravine de Manapany, un point de vue aménagé, vous permet d’avoir une vue d’ensemble du site magnifique de Manapany-les Bains.

Le célèbre ségatier Luc Donat l’a baptisé « ti coin charmant » et lui a consacré l’une de ses chansons. Ces dernières années, le quartier s’est beaucoup urbanisé.

Histoire : le nom de Manapany a été donné au piton, 312 mètres, qui domine la mer ainsi qu’à la ravine qu’il surplombe. L’origine du mot est malgache, manapany signifie possédant des chauves-souris. Il y aurait eu autrefois beaucoup de ces animaux dans la région.